Hydro Québec
Accueil Nouvelles Les mouvements du coeur

Nouvelles

Les mouvements du coeur

Publié le 15 Janvier 2018

Les mouvements du coeur

Pour ceux qui aiment toute la puissance d’un chœur symphonique, Les mouvements du cœur ravira par la splendeur des œuvres au programme. Lors de ce concert, le public retrouvera quelques-uns des plus célèbres airs pour chœur tirés entre autres des opéras La traviata, Il Trovatore et La Force du destin de Giuseppe Verdi ainsi que l’Ouverture tragique de Brahms. On sera également charmé par l’œuvre Cœur de Gilles Bellemare, basée sur cinq anomalies cardiaques et écrite sur un texte poétique du cardiologue François Reeves. Le jeudi 1er février à 19 h au Grand Théâtre de Québec, les cœurs battront à l’unisson avec le Chœur de l’Orchestre symphonique de Québec et les musiciens sous la direction d’Alain Trudel.

Cœur, cinq poèmes symphoniques pour chœur et orchestre de Gilles Bellemare

Éloge à la vie, de la naissance à la mort, l’œuvre parle d’amitié, d’amour, d’extase, de séparation et de deuil. Voici ce que Gilles Bellemare en dit : « Le chœur est naturellement la partie centrale de cette œuvre. Acteur privilégié, présent à tous les niveaux d’intervention, son emploi est parfois essentiellement rythmique, s’intégrant à l’orchestre, parfois très lyrique et responsable de grandes envolées émotives. » Il précise : « L’origine de la création de cette œuvre est essentiellement fondée sur les bruits perceptibles par auscultations des pathologies cardiaques telles que la sténose mitrale, la sténose aortique, la communication interauriculaire, l’insuffisance aortique ou l’infarctus. Ces pathologies génèrent un rythme cardiaque des plus riches et des plus complexes. Chaque rythme, chaque bruit cardiaque précité est à la base d’un des cinq mouvements de Cœur. J’ai bénéficié, grâce à la patience du Dr François Reeves, de plusieurs "cours privés" sur la perception et la reconnaissance de ces différents bruits cardiaques. Tout en étant toujours très dynamiques, ces rythmes évoquent des réalités et des conséquences extrêmement riches et préoccupantes. »

L’Orchestre symphonique de Québec profite de ce concert pour rappeler l’importance d’agir pour la prévention du suicide et est heureux pour l’occasion de s’associer au Centre de prévention du suicide de Québec qui fait un travail quotidien essentiel en ce sens.  

Abonnez-vous à notre

Infolettre

Abonnez-vous à l’infolettre et recevez toutes les nouvelles de l’Orchestre, ainsi que de nombreuses promotions.