Lyne Fortin, soprano

Informations générales

Site officiel

Biographie

L’une des plus grandes voix du Canada, la soprano Lyne Fortin mène une carrière exceptionnelle. Reconnue pour sa virtuosité et sa présence scénique incomparables, elle a chanté Juliette et Gilda, puis Macbeth et Tosca, auxquels se sont ajoutés une multitude de premiers rôles interprétés au Canada et à l’étranger.

Cette artiste prestigieuse a accumulé de nombreuses distinctions honorifiques au fil de sa carrière, dont le premier prix au Concours international de chant Pavarotti, le Prix spécial d’interprétation Jean-Lallemand au Concours OSM et une médaille commémorative célébrant le 125e anniversaire de la Confédération du Canada.

Ses enregistrements se distinguent par leur qualité remarquable et leur diversité. Elle a enregistré Great Romantic Duets of French Opera avec le ténor Richard Margison (CBC Records), Noël avec l’Orchestre symphonique de Québec (Analekta), un récital d’airs de Mozart, Lyne Fortin Live, avec l’Orchestre Métropolitain (Analekta) et Jardins d’Espagne comportant des airs et des mélodies sur le thème de l’Espagne (Analekta).

En 2022, elle a fait ses débuts à l’Opéra national de Lorraine dans L’amour des trois oranges (Fata Morgana) de Prokofiev. Lyne Fortin fait également partie de la faculté de chant du Mediterranean Opera Studio & Festival (Caltagirone, Italie) où elle a signé, entre autres, la mise en scène de Suor Angelica de Puccini.

« Lyne Fortin, […] avec une réputation substantielle, l’a démontré notamment dans son « Dove sono » superbement chanté au troisième acte, l’un des nombreux points culminants de l’opéra. […] Fortin a dépeint la grâce dramatique et vocale d’un des grands personnages de l’opéra, et elle fut couverte à juste titre de bravos à la fin de ses arias et au rideau final. »
Calgary Herald
Le Nozze di Figaro, Mozart

« Mais là où c’est plus prodigieux […] parce que Lepage est quand même magicien, c’est la mise en scène d’Erwartung […] grâce à une chanteuse, grâce à Lyne Fortin. [Elle] rend ce texte de façon [unique]. On a l’impression que c’est du Puccini! »
Georges Nicholson, Radio-Canada
Erwartung, Schönberg

Inscrivez-vous à notre infolettre

© 2023 Orchestre Symphonique de Québec. Tous droits réservés.
Design et développement :