Lina González-Granados, cheffe

Informations générales

Site officiel

Biographie

Acclamée pour son son orchestral riche et chaleureux, sa vitalité rythmique et sa puissance brute, l’Américano-Colombienne Lina Gonzalez-Granados s’est distinguée sur la scène nationale et internationale en tant que jeune cheffe d’orchestre au talent particulier. Ses interprétations puissantes du répertoire symphonique et lyrique ainsi que son dévouement à mettre en lumière des œuvres nouvelles et inconnues par des compositeurs d’Amérique latine lui ont valu une reconnaissance internationale. Récemment, elle a obtenu la médaille d’excellence Sphinx 2021, le troisième prix et le prix spécial de la European Concert Hall Organization au concours La Maestra, ainsi que la bourse américaine de soutien à la carrière de la Solti Foundation.

Après avoir remporté le quatrième concours international de direction d’orchestre Sir Georg Solti du Chicago Symphony Orchestra, Lina Gonzalez-Granados a été nommée apprentie cheffe d’orchestre Solti, sous la direction de Maestro Riccardo Muti, de février 2020 jusqu’en juin 2023. La saison dernière, elle a aussi été nommée cheffe d’orchestre résidente par le LA Opera, un poste qu’elle occupera jusqu’en juin 2025. Elle inaugurera la saison 2022-2023 avec la production de Lucia de Lammermoor.

La saison actuelle de Lina Gonzalez-Granados la ramène auprès Seattle Symphony, et comprend ses débuts très attendus avec l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre du Centre national des Arts, le Los Angeles Chamber Orchestra, l’Indianapolis Symphony, le Sarasota Symphony, le North Carolina Symphony, le Pasadena Symphony, le Philadelphia Opera, le Borusan Istanbul Philharmonic Orchestra, l’Aalborg Symphony et l’Orquesta Sinfonica de Galicia, ainsi que des prestations aux festivals de Caramoor et de Grafenegg.

Née et élevée à Cali, en Colombie, Lina Gonzalez-Granados a dirigé pour la première fois un orchestre en 2008, avec le Joven Sinfónica au Bellas Artes. Elle détient une maitrise en direction d’orchestre avec Charles Peltz, un diplôme d’études supérieures en direction chorale du New England Conservatory avec Erica Washburn, et un doctorat en musique, direction d’orchestre, de l’Université de Boston. Ses principaux mentors sont Riccardo Muti, Marin Alsop, Bernard Haitink, Bramwell Tovey et Yannick Nézet-Séguin.

Inscrivez-vous à notre infolettre

© 2024 Orchestre Symphonique de Québec. Tous droits réservés.
Design et développement :