Jean-Claude Picard

Informations générales

  • Poste : Chef d'orchestre
Site officiel

Biographie

Reconnu pour l’intensité et le panache de ses interprétations, le chef d’orchestre canadien Jean-Claude Picard est largement décrit, tant par ses collègues que par le public et la critique, comme un chef communicatif xet captivant. Il a été choisi l’hiver dernier par voie de concours pour succéder à Jacques Lacombe à la tête de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Il avait auparavant brillamment complété un mandat de trois ans à l’Orchestre national royal d’Écosse, d’abord comme chef adjoint de 2013 à 2015, puis comme chef associé pour l’année 2015-2016. Il a dirigé la formation près d’une centaine de fois, dans une multitude de programmes allant des grands concerts aux concerts famille.

Au cours de la dernière saison, Jean-Claude Picard est retourné diriger les orchestres symphoniques de Nouvelle-Écosse et de Victoria et l’Orchestre national royal d’Écosse, en plus de faire ses débuts avec l’Orchestre de chambre de Genève et I Musici. Il a également dirigé le Ballet écossais dans Cendrillon de Prokofiev au Festival international d’Édimbourg et l’Orchestre des Grands Ballets canadiens dans Giselle d’Adolphe Adam. Au cours de sa carrière, il a en outre eu l’occasion de travailler avec des solistes réputés, dont le pianiste André Laplante, les violonistes Nicola Benedetti et Vilde Frang ainsi que le harpiste Xavier de Maistre.

Diplômé de la Haute École de musique de Genève, où il a étudié la direction dans la classe de Laurent Gay, Jean-Claude Picard s’est également perfectionné auprès d’illustres chefs comme Kurt Masur, Neeme Järvi et David Zinman.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre