Eric Laporte, ténor

Informations générales

Biographie

Le ténor québécois Eric Laporte a récemment fait des débuts triomphaux à Francfort en Ulysse, dans Pénélope de Fauré. Suivirent des engagements à Mayence pour Hoffmann et le Des Grieux du Manon Lescaut. Prochainement, il sera Jim Mahoney dans Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny à Komische Oper de Berlin et Lancelot dans Le roi Arthus au Festival d’Erl. Il retournera également à Francfort pour Le prince de Homburg de Hans Werner Henze.

Eric Laporte rencontra un grand succès dans des rôles tels qu’Erik dans Le Vaisseau fantôme au Festival d’Opéra de Québec, le rôle-titre de Lohengrin à Nuremberg, Faust dans La damnation de Faust de Berlioz ainsi que Max dans Der Freischütz à Hanovre. Il fut l’invité, entre autres, du Volksoper de Vienne, du Scottish Opera de Glasgow, de l’Opéra National du Rhin à Strasbourg, du Deutsche Oper am Rhein à Düsseldorf, de l’Opéra de Cologne, de l’Opéra de Nice et du Théâtre du Capitole de Toulouse.

En concert, il enregistra avec l’Orchestre de la radio de Munich dirigé par Ivan Repušić, le Requiem Glagolitique d’Igor Kuljerić. Au Konzerthaus de Vienne, avec l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne et Michel Plasson, il interpréta le rôle de Nicias dans Thaïs, aux côtés de Renée Fleming et Thomas Hampson. Il fut l’invité d’ensembles tels le Philharmonia de Prague, l’Orchestre Lamoureux ainsi que le Bruckner Orchester de Linz.

Eric Laporte a étudié le chant auprès de Marie Daveluy à Montréal. Il débuta sur scène à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal pour ensuite faire ses débuts européens à Salzbourg. Il fut tour à tour membre du Landestheater de Linz et de l’Opéra de Bonn.

Inscrivez-vous à notre infolettre