Marjolaine Goulet

Informations générales

Ancienneté : Musicienne à l’OSQ depuis 2004
Famille d’instrument :
 Cors
Poste : Cor solo associé
En congé

Biographie

Autre emploi actuel : Pigiste surnuméraire dans divers orchestres du Québec, professeure de cor.

Auparavant : Corniste, professeure de cor durant 10 ans à l’École Secondaire Joseph-François-Perrault et artiste aux Jeunesses Musicales du Canada.

Ses premiers pas dans la musique : À l’âge de 14 ans au cor, et à 12 ans à la trompette.

Son œuvre préférée : Toutes les symphonies et lieder de Gustav Mahler.

Son compositeur préféré : Gustav Mahler

Son plus beau souvenir musical : Être cor solo avec le Berliner Sinfonie Orchester pour la 7e symphonie de Mahler.

Études et professeurs : Conservatoire de Musique de Montréal (Classe de John J. Milner et Paul Marcotte), Université McGill (Classe de John P. Zirbel).

Prix et bourses : Prix du Conservatoire. Bourse de la Fondation McAbbie. Médaillée d’or “Tani Salsinger” à l’Université McGill. Lauréate du concours international The Paxman Young Horn Player. Récipiendaire de la Bourse Paul-Merkelo. Prix SOCAN pour la meilleure interprétation d’une œuvre canadienne au Concours de l’Orchestre symphonique de Montréal. Détentrice du Fellowship Award du Festival de musique d’Aspen au Colorado. Gagnante du premier prix de la catégorie cuivres du Festival national de musique du Canada. Boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Ses autres intérêts musicaux : L’enseignement de la musique et l’interprétation historique. Je joue du cor naturel et du cor baroque mais chéris spécialement le cor viennois et ne manque aucune occasion de me rendre à Vienne en Autriche pour me perfectionner à cet instrument et au répertoire viennois. J’aime aussi le jazz, la musique électronique, le hip-hop, le swing et la musique latine.

Ses passe-temps et/ou son Violon d’Ingres : Écouter le Philharmonique de Vienne et visiter des maisons.

Dans la vie, elle aime : La vie, l’amitié, les enfants, les animaux, la danse, l’architecture ancienne, la psychologie et la langue allemande. Je m’intéresse aussi beaucoup à la culture des peuples chasseurs-cueilleurs des Pygmées d’Afrique et de la Papouasie.

Elle n’aime pas : La souffrance gratuite, l’ignorance et l’inconscience.

Ses livres, films, CDs, jeux… préférés : Le livre “Le concept du continuum, à la recherche du bonheur perdu” et le documentaire Cowspiracy, the sustainability secret.

Le rêve le plus cher/fou qu’elle aimerait accomplir : Engager un grand orchestre professionnel pour exécuter la 2e symphonie de Gustav Mahler et en être la chef d’orchestre! Sinon avoir un sanctuaire pour animaux de ferme maltraités lorsque je serai proche de la retraite.

Le rêve le plus cher/fou qu’elle a accompli : Faire le métier de musicienne!

Ce qui la passionne en dehors de la musique : Le mode de vie vegan.

Ce qui la décrirait le mieux : Humaine, énergique, généreuse et idéaliste.

Ce qu’elle aimerait partager : Je suis maman de deux merveilleuses petites filles de un et trois ans.

Ce qu’elle ajouterait à propos d’elle : Je prône le véganisme car je veux respecter tout ce qui m’entoure comme la vie d’êtres sensibles et l’environnement. Ce n’est pas facile, j’en conviens, mais j’invite les gens à en faire autant, à changer leurs habitudes, à faire preuve de compassion dans leur assiette, sur les vêtements qu’ils portent, les produits qu’ils utilisent et qui les divertissent.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre