Hydro Québec
    Février 2018    
DLMMJVS
    
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
23
24
25
26
27
   
Accueil Nouvelles Molière et Strauss - Le bourgeois gentilhomme

Nouvelles

Molière et Strauss - Le bourgeois gentilhomme

Publié le 25 Janvier 2018

Molière et Strauss - Le bourgeois gentilhomme

Avec 14 comédiens, 6 danseurs, 4 chanteurs et 35 musiciens sur scène, la saison sera marquée par ce concert unique qui permettra d’entendre Le bourgeois gentilhomme le mercredi 28 février à 20 h au Grand Théâtre de Québec. Dans une mise en scène de Jacques Leblanc et sous la direction de Fabien Gabel, la comédie-ballet de Molière sur la musique de Richard Strauss permettra aussi de découvrir le talent d’étudiants du Conservatoire d’art dramatique de Québec. Un événement à grand déploiement, une pièce de théâtre musicale qui en mettra assurément plein les yeux et les oreilles!  

Strauss et Lully
En 1669, le jeune Louis XIV recevait l’ambassadeur du sultan turc et se mit en frais de l’impressionner et de l’éblouir. Ce décorum n’émut guère l’Ottoman, lequel aurait même ajouté avec une pointe de mépris : « Dans mon pays, lorsque le Grand Seigneur se montre au peuple, son cheval est plus richement orné que l’habit que je viens de voir. » Il n’en fallait pas plus pour piquer le roi au vif. C’est ainsi qu’il demanda à Molière «  de composer une pièce de théâtre où l’on pût faire entrer quelque chose des habillements et des manières des Turcs. » Voilà comment naquit Le bourgeois gentilhomme. La suite pour orchestre composée par Strauss comporte quant à elle neuf parties dont trois strictement adaptées de Lully et les autres s’inspirant fortement de la musique française de la cour sous Louis XIV. Elle fût d’abord composée pour accompagner la comédie de Molière en remplacement des intermèdes de Lully. 

Prélude et préconcert
Dès 19 h, le public est convié au Prélude au concert, une activité gratuite pour se familiariser avec les œuvres au programme. Animé par Béatrice Zacharie et réunissant cette fois Jacques Leblanc et Fabien Gabel, le Prélude permet de mieux apprécier la soirée grâce à des anecdotes et des détails étonnants sur les compositeurs et leurs œuvres. 

Du nouveau cette saison, les préconcerts de l’Orchestre suivent le Prélude et permettent d’entendre des jeunes musiciens de la relève de grand talent.  

Ce concert est présenté dans le cadre du 60e anniversaire du Conservatoire d’art dramatique de Québec et du 75e anniversaire de la fondation des Conservatoires du Québec. En collaboration également avec l’École de danse de Québec.

Abonnez-vous à notre

Infolettre

Abonnez-vous à l’infolettre et recevez toutes les nouvelles de l’Orchestre, ainsi que de nombreuses promotions.