Simone Porter, violon

Informations générales

Site officiel

Biographie

La violoniste Simone Porter a été reconnue comme une artiste émergente à l’énergie passionnée, à l’intégrité d’interprétation et à la communication vibrante. Ces dernières années, elle a fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de New York, l’Orchestre de Philadelphie et l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, ainsi qu’avec de nombreux chefs d’orchestre de renom, dont Stéphane Denève, Gustavo Dudamel, Yannick Nézet-Séguin, Nicholas McGegan, Ludovic Morlot et Donald Runnicles. Née en 1996, Simone a fait ses débuts professionnels en solo à l’âge de 10 ans avec le Seattle Symphony et ses débuts internationaux avec le Royal Philharmonic Orchestra de Londres à l’âge de 13 ans. En mars 2015, Simone a été nommée lauréate d’une bourse de carrière Avery Fisher.

Parmi les faits marquants récents, citons Mendelssohn avec l’Orchestre symphonique du New Jersey, Brahms avec l’Orchestre symphonique du Pacifique et une vaste tournée à travers les États-Unis comprenant des concerts avec les orchestres symphoniques de Santa Rosa, Amarillo, Pasadena, Fairfax et Midland, les orchestres philharmoniques de Rochester, Westchester, Orlando et Great Bay, l’Orchestre de Sarasota et le Northwest Sinfonietta. Après l’arrêt des concerts en direct, Simone a continué à enregistrer des événements en streaming avec les orchestres symphoniques de Seattle, Pittsburgh, Charlotte et Greater Bridgeport. En juillet 2021, elle a repris une saison complète de concerts et de récitals avec les orchestres de Denver, de Caroline du Nord, de St Louis, de Grand Rapids, de Québec, de Sarasota, de Bakersfield, de Princeton et de Monterey, ainsi que des récitals, notamment à Boston, où le programme comprend la première mondiale d’une commande de la compositrice Reena Esmail.

À l’invitation d’Esa-Pekka Salonen, Simone a interprété son œuvre Lachen verlernt (Laughing Unlearnt), lors de l’événement « Foreign Bodies » du New York Philharmonic, une célébration multi-sensorielle de l’œuvre du compositeur et du chef d’orchestre. Ces dernières saisons, elle s’est également produite au Festival d’Edimbourg dans un rôle de Barber sous la direction de Stéphane Denève, et au Festival Mostly Mozart dans un rôle de Mozart sous la direction de Louis Langrée. Elle s’est également produite avec le Los Angeles Philharmonic au Hollywood Bowl avec Nicholas McGegan et Ludovic Morlot, et au Walt Disney Concert Hall avec Gustavo Dudamel.

Sur le plan international, Simone s’est produite avec l’Orchestre symphonique Simón Bolívar avec Gustavo Dudamel, l’Orquestra Sinfônica Brasileira de Rio de Janeiro, l’Orchestre symphonique national du Costa Rica, le City Chamber Orchestra de Hong Kong, le Royal Northern Sinfonia, le Milton Keynes City Orchestra au Royaume-Uni et l’Opéra de Marseille.

Simone a fait ses débuts au Carnegie Zankel Hall dans l’émission télévisée From the Top : Live from Carnegie Hall, récompensée par un Emmy Award, suivie en novembre 2016 par ses débuts au Stern Auditorium. En juin 2016, son interprétation vedette de la musique de la Liste de Schindler avec le maestro Gustavo Dudamel et les membres de l’American Youth Symphony a été diffusée à l’échelle nationale sur le réseau TNT dans le cadre du Lifetime Achievement Award de l’American Film Institute : A Tribute to John Williams.

Élevée à Seattle, dans l’État de Washington, Simone a étudié avec Margaret Pressley en tant que bénéficiaire de la bourse Dorothy Richard Starling, puis a été admise dans le studio du célèbre pédagogue Robert Lipsett, avec lequel elle a étudié au Colburn Conservatory of Music de Los Angeles. Elle a étudié pendant de nombreuses années au Festival de musique d’Aspen, à la Summer String Academy de l’Université d’Indiana et au Festival international de musique de Schlern en Italie.

Simone Porter joue sur un violon Carlo Bergonzi de 1740 fabriqué à Crémone (Italie) et généreusement prêté par la Master’s University de Santa Clarita (Californie).

Inscrivez-vous à notre infolettre