Matthew Halls, chef invité

Informations générales

Site officiel

Biographie

Le mot « polyvalent » est souvent appliqué aux musiciens. Dans le cas du chef d’orchestre britannique Matthew Halls, le terme est particulièrement approprié. Avec ses interprétations pénétrantes et vibrantes de la musique de toutes les époques, il est connu pour son travail dynamique et intelligent avec de grands orchestres symphoniques, des chorales et des compagnies d’opéra.

Matthew Halls est le bienvenu dans les orchestres à travers l’Europe. Cette saison, il fait ses débuts avec le Finnish Radio Symphony et le BBC Scottish Symphony Orchestra, avec lesquels il dirige la première mondiale de la Symphonie Prometheus de Stuart MacRae. Il retournera diriger l’Islande Symphony Orchestra, le Residentie Orkest et le Warsaw Philharmonic Orchestra. Parmi les faits saillants, rappelons ses performances avec le Berlin Konzerthausorchester, le NDR Radiophilharmonie, le Stavanger Symphony Orchestra et le Vienna Symphony Orchestra. Il travaille régulièrement avec l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, avec qui il a fait ses débuts au Festival de Salzbourg, en plus de se produire en tournée en Amérique du Nord et du Sud. Il a également eu l’honneur de diriger le Concentus Musicus Wien.

De plus en plus en demande chez les orchestres nord-américains, il a fait ses débuts la saison dernière avec le Chicago Symphony, en plus de plusieurs apparitions avec les Orchestres symphoniques de Cleveland, Dallas, Houston, Indianapolis, St. Louis, Toronto, Philadelphie et le Pittsburgh Symphony Orchestra, avec qui il a interprété la première américaine de la Symphonie n ° 4 de James MacMillan. Son travail dans le domaine de la musique contemporaine comprend la première mondiale du Requiem européen de MacMillan et des interprétations du Concerto pour violoncelle de Mason Bates avec le Los Angeles Chamber Orchestra.

Par le passé, Matthew Halls s’est produit en Australie et en Nouvelle-Zélande avec les orchestres symphoniques d’Adélaïde, d’Auckland, de Melbourne et d’Australie occidentale, en Russie avec Musica Viva Moscou et à Hong Kong où il est revenu la saison dernière.

À l’opéra, il a travaillé avec diverses compagnies, dont le Bayerische Staatsoper, le Central City Opera au Colorado, la Händel-Festspiele Halle, le Salzburger Landestheater et le Netherlands Opera dans des répertoires tels que Peter Grimes de Britten et Norma de Bellini. Au Aalto-Musiktheater Essen, Halls a dirigé des représentations d’Ariodante de Haendel et de Madame Butterfly de Puccini.

Matthew Halls a enregistré sur disque Parnasso in Festa de Haendel, gagnant du Stanley Sadie Handel Recording Prize, sur le label Hyperion. Ses enregistrements sur Linn Records se signalent par un ensemble de quatre concertos pour clavecin de Bach dirigés au clavier et des disques primés des Sonates en trois et quatre parties de Purcell.

Matthew Halls a fait ses études à l’Université d’Oxford et il y a ensuite enseigné pendant cinq ans. Remarqué pour son engagement en éducation, il a dirigé le lancement des activités de la Berwick Academy de l’Oregon, en 2015. Il donne régulièrement des cours et s’associe à des écoles d’été.

 

Vidéo

Inscrivez-vous à notre infolettre