Henri Demarquette, violoncelliste

Informations générales

Site officiel

Biographie

Entré à 13 ans au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Henri Demarquette étudie d’abord avec Philippe Muller et Maurice Gendron, avant de se perfectionner auprès de légendes du violoncelle comme Pierre Fournier, Paul Tortelier et János Starker. Après avoir été remarqué par Yehudi Menuhin, il part en tournée avec lui dans le Concerto pour violoncelle de Dvořák. Sa carrière prend alors un tournant international, ce qui le conduit dans de nombreuses capitales, où il se produit avec les plus grands orchestres, notamment l’Orchestre National de France, les orchestres symphoniques de Tokyo et Varsovie, l’Orchestre philharmonique de Londres et l’Orchestre de chambre de Vienne. Comme chambriste, il a pour partenaires réguliers les pianistes Boris Berezovsky, Michel Dalberto et Jean-Bernard Pommier, le violoniste Augustin Dumay et l’altiste Miguel da Silva.

Sa créativité et son ouverture d’esprit se manifestent à travers les nombreux projets parallèles qu’il mène de front. En 2014, il interprétait notamment un programme éclectique s’étendant de Bach à Galliano en duo avec l’accordéoniste Richard Galliano, en plus de créer l’œuvre Contrastes pour accordéon, violoncelle et orchestre avec l’Orchestre royal de chambre de Wallonie. Il est également le créateur du Concerto pour violoncelle de Michel Legrand, qui a fait l’objet d’un enregistrement chez Sony avec l’Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck.

Sa curiosité naturelle l’amène à jouer régulièrement de la musique contemporaine et à travailler main dans la main avec des compositeurs actuels comme Olivier Greif, Pascal Zavaro, Eric Tanguy, Florentine Mulsant et Alexandre Gasparov.

Henri Demarquette joue le « Vaslin », un violoncelle créé par Stradivarius en 1725.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre