Enrique Mazzola, chef d’orchestre

Informations générales

Site officiel

Biographie

Parmi les chefs les plus dynamiques de sa génération, Enrique Mazzola est directeur musical de l’Orchestre national d’Île-de-France depuis septembre 2012 et principal chef invité du Deutsche Oper de Berlin depuis 2018. Lors de la dernière saison, le musicien a notamment eu la chance de diriger La fille du régiment au Metropolitan Opera de New York avec des stars du chant comme Pretty Yende, Stephanie Blythe et Javier Camarena, en plus de prendre part à une production des Contes d’Hoffmann au Deutsche Oper et de Don Giovanni à l’Opéra national de Norvège.

Parmi les autres engagements récents du chef d’orchestre, mentionnons ses concerts avec l’Orchestra of the Age of Enlightenment, l’Orchestre national philharmonique de Russie, le Nouvel orchestre philharmonique du Japon et l’Orchestre symphonique de Taipei. Dans le domaine lyrique, il a dirigé L’Italienne à Alger au Teatro comunale de Florence, L’élixir d’amour à l’Opéra de Nice, Macbeth à l’Opéra du Rhin, Don Pasquale à la Scala de Milan et au Théâtre des Champs-Élysées, Le barbier de Séville et Falstaff au Deutsche Oper, ainsi que La Cenerentola et, à nouveau, L’élixir d’amour cette fois au Festival de Glyndebourne. Interprète accompli de musique contemporaine, Enrique Mazzola a notamment été responsable des créations d’Il processo d’Alberto Colla à la Scala de Milan, d’Il re nudo de Luca Lombardi à l’Opéra de Rome et de Medusa d’Arnaldo Felice à l’Opéra d’État de Bavière.

Le chef d’orchestre a été fait chevalier de l’Ordre des arts et des lettres, en 2018, afin de souligner sa contribution à la vie musicale en France.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre