Eivind Gullberg Jensen, chef d’orchestre

Informations générales

Site officiel

Biographie

Directeur artistique et général de l’Opéra national de Bergen depuis le début de 2021, Eivind Gullberg Jensen est aussi à l’aise au concert qu’à l’opéra.

En Allemagne, il a déjà dirigé les philharmoniques de Berlin et de Munich, les orchestres symphoniques de la Radio ouest-allemande et de Hambourg, les orchestres symphoniques de Vancouver, de Caroline du Nord et de l’Oregon, en Amérique du Nord, ainsi que, en Europe, l’Orchestre philharmonique royal de Stockholm et de la Radio néerlandaise, les orchestres symphoniques de Kristiansand et du Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de Paris et le Tonhalle-Orchester de Zurich.

Au cours des dernières saisons, Eivind Gullberg Jensen a travaillé avec des solistes de renommée internationale tels que Leif Ove Andsnes, Truls Mørk, Alice Sara Ott, Javier Perianes, Hélène Grimaud, Gautier Capuçon, Sol Gabetta, Alban Gerhardt, Hilary Hahn, Gabriela Montero, Emmanuel Pahud, Yefim Bronfman, Alexander Toradze, Vadim Repin, Viktoria Mullova, Renaud Capuçon, Frank Peter Zimmermann, Mari Eriksmoen, Charlotte Hellekant et Albert Dohmen.

Les points forts de sa saison 2020-2021 comprenaient la première française de Waiting, un concert basé sur le Peer Gynt de Grieg, mis en scène et conçu par Calixto Bieito et Karl Ove Knausgård, avec la soprano Mari Eriksmoen à l’Opéra national du Rhin de Strasbourg, ainsi que ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Québec et le Sjællands Symfoniorkester à Copenhague. En Norvège, il est également retourné diriger à l’Opéra d’Oslo, aux orchestres symphoniques de Stavanger, Trondheim et Kristiansand et à l’Orchestre philharmonique de Bergen, ainsi qu’à la Philharmonique de Poznań en Pologne, à l’Orchestre symphonique de Aalborg au Danemark et au Noord Nederlands Orkest aux Pays-Bas.

Eivind Gullberg Jensen a étudié la direction d’orchestre à Stockholm avec Jorma Panula, et à Vienne avec Leopold Hager. Auparavant, il a étudié le violon et la théorie musicale à Trondheim, en Norvège.

Vidéo

Inscrivez-vous à notre infolettre