Chantal Parent, soprano

Informations générales

Site officiel

Biographie

La soprano Chantal Parent est reconnue pour sa polyvalence et son sens dramatique. Ayant à son répertoire une trentaine d’opéras, d’oratorios et d’œuvres symphoniques, elle a été notamment remarquée en Bulgarie dans les rôles de Micaëla, de Frasquita (Carmen) et de Pamina (La flûte enchantée), à l’Opera Request de Toronto dans celui de Fiordiligi (Così fan tutte) et à l’Opéra de Rimouski dans celui d’Antonia (Les contes d’Hoffmann) et dans le rôle-titre de Norma.

La chanteuse a en outre été soliste dans le Stabat Mater de Rossini et le Te Deum de Kodály avec la Société philharmonique de Montréal et le Chœur de l’UQAM, ainsi que dans le Requiem de Franz von Suppé et le Magnificat de Bach avec le chœur Les Jongleurs sous la direction d’Andreï Bedros. Elle a également été Musetta (La bohème) aux Journées de la culture avec OperAmor et au Festival d’été de Rivergaro (Italie) avec l’Orchestre symphonique des collines morainiques et le chœur Terre Verdiane, sous la direction du chef japonais Eiichi Tomabechi, ainsi que Mimi (La bohème) pour l’Association lyrique de Beauport, sous la direction de Guy Bélanger.  Parmi ses futurs engagements, elle sera soliste dans la Messe en do mineur de Mozart, le Stabat Mater de Pergolèse et La voix humaine de Poulenc, en plus d’assurer le rôle-titre dans l’opéra contemporain Désirée de Christian Thomas.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre