Blake Pouliot, violoniste

Informations générales

Site officiel

Biographie

Depuis sa victoire au Concours OSM Manuvie, en 2016, le violoniste anglo-canadien Blake Pouliot s’est imposé comme l’un des jeunes musiciens les plus prometteurs du pays. Décrit par le Toronto Star comme « un talent spécial que l’on ne rencontre qu’une fois dans une vie », il s’est déjà produit avec les principaux ensembles canadiens, dont les orchestres symphoniques de Toronto, d’Edmonton et de Vancouver, l’Orchestre philharmonique de Calgary et l’Orchestre du Centre national des Arts. Au printemps dernier, il faisait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Detroit dans le Concerto no 2 de Mendelssohn aux côtés du chef David Danzmayr, de même qu’avec l’Orchestre symphonique de Seattle dans le Concerto de Brahms avec le maestro Pablo Rus Broseta. À l’issue de son exécution du Concerto de Sibelius avec l’Orchestre symphonique de Montréal, en novembre 2018, Le Devoir louait son « son superbe, très puissant ».

Récitaliste aguerri, le jeune violoniste s’est produit au Banff Center, au Centre d’arts Orford, à la Virée classique de l’OSM ainsi qu’à la radio de la CBC. Son disque Ravel-Debussy paru chez Analekta en 2018 et réalisé en compagnie de la pianiste Hsin-I Huang a été reçu avec enthousiasme par la presse.

Originaire de Toronto, Blake Pouliot a étudié au Royal Conservatory of Music de sa ville natale, de même qu’au Colburn School Conservatory of Music de Los Angeles, où il a travaillé auprès du réputé Robert Lipsett. Il joue sur un Guarneri de 1729 prêté par le Conseil des arts du Canada.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre