André de Ridder

Informations générales

  • Poste : Chef d’orchestre

Biographie

Avec sa polyvalence lui permettant d’interpréter des œuvres allant du baroque au contemporain et ses projets d’une inventivité sans pareille, l’Allemand André de Ridder occupe une place unique au sein des chefs d’orchestre de sa génération. Autant les BBC Proms que les orchestres philharmoniques de New York et de Hong Kong, les orchestres symphoniques de Chicago et de la BBC, l’Ensemble intercontemporain et l’Orchestre du Concertgebouw s’arrachent ce prodige de la direction d’orchestre.

En plus d’être directeur artistique du Musica Nova Festival d’Helsinki et du Festival Spitalfields de Londres, André de Ridder reste très proche de la sphère lyrique. Il a ainsi créé Only the Sound Remain de Kaija Saariaho à l’Opéra national néerlandais et Sunken Garden de Michel van der Aa à l’Opéra national anglais, en plus de diriger des classiques du répertoire comme La flûte enchantée de Mozart au Central City Opera (Colorado) et Le château de Barbe-Bleue de Bartók à l’Opéra national irlandais.

Le chef a fondé en 2013 le collectif stargaze, un think tank destiné à repenser la manière de diffuser des répertoires divers allant de Bach et Beethoven à la musique d’avant-garde. Ses projets ont été présentés au Barbican Center de Londres, à la Philharmonie de Paris, à la Philharmonie de Cologne et à l’Elbphilharmonie de Hambourg.

Le parcours discographique de Ridder est aussi éclectique, que l’on pense à ses projets avec stargaze chez Transgressive Records ou le désormais classique Recomposed by Max Richter : Vivaldi – The Four Saisons chez Deutsche Grammophon avec le violoniste Daniel Hope et le Konzerthaus Kammerorchester Berlin.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre