Alain Lefèvre, pianiste

Informations générales

Site officiel

Biographie

Salué par la presse internationale pour sa « technique phénoménale », son « jeu étincelant », sa « maîtrise absolue » et sa profonde sensibilité, Alain Lefèvre est considéré comme un pianiste « hors du commun », qui « s’affirme en dehors des modes typiques et des artifices de la scène internationale ».

Il fut soliste invité, entre autres, de l’Orchestre philharmonique royal de Londres, de l’Orchestre National de France, des orchestres philharmoniques de Monte-Carlo, de Chine et de Malaisie, des orchestres symphoniques de Detroit, Shanghai et Hambourg, de l’Orchestre de Philadelphie et de l’Orchestre national symphonique de Washington. Il a collaboré avec des chefs de renom, tels que James Conlon, Franz-Paul Decker, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Kent Nagano, Yannick Nézet-Séguin et Jukka-Pekka Saraste. En janvier 2019, il était l’invité de l’Orchestre symphonique de Montréal pour interpréter le Premier Concerto de Tchaïkovski avec le chef Nicolaj Szeps-Znaider.

Ardent défenseur de la musique québécoise, Alain Lefèvre a, ces dernières années, créé les 24 Préludes de François Dompierre, puis le Concerto de l’asile, composé pour lui par Walter Boudreau, œuvre qu’il enregistrait récemment avec l’Orchestre du Centre national des Arts et son chef Alexander Shelley. En décembre 2013, il s’est en plus produit au Carnegie Hall de New York dans un programme André Mathieu.

Au chapitre discographique, Alain Lefèvre signait récemment avec la prestigieuse maison Warner Classics. Le pianiste est également lauréat d’un prix Juno, d’un prix Opus et de dix Félix, en plus d’être officier de l’Ordre du Canada, chevalier de l’Ordre national du Québec et chevalier de l’Ordre de la Pléiade.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre