Hydro Québec
    Juin 2018    
DLMMJVS
     
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Accueil Artistes Pierre Lapointe

Pierre Lapointe

Pierre Lapointe

Informations générales

Famille d'instrument: Voix
Visiter le site officiel

Biographie

La carrière de Pierre Lapointe prend véritablement son envol en septembre 2001 lorsqu’il remporte le grand prix du Festival international de la chanson de Granby. Presque quatre ans plus tard, en mai 2004, il lance son premier album éponyme qui fait grand éclat au Québec. Depuis, il a produit plus d’une dizaine de disques, dont deux sont certifiés Or et deux autres certifiés Platine. En 10 ans de carrière au Québec, ses albums se sont écoulés à plus de 500 000 exemplaires.

Au courant de cette décennie, il se produit dans le cadre de nombreux festivals et événements au Québec, en France et en Belgique, notamment aux FrancoFolies de La Rochelle, de Montréal et de Spa. Il sillonne le Québec avec ses spectacles Petites chansons laides, La Forêt des mal-aimés, Sentiments humains, Pierre Lapointe seul au piano, PUNKT et Paris tristesse.

En Europe, il fait une quinzaine de tournées, donne des spectacles à La Boule noire, au Bataclan, à la Cigale, au Café de la danse, au Théâtre de l’Atelier,  Le Trianon et l’Olympia Bruno-Coquatrix.

Il crée parallèlement plusieurs spectacles inédits : Pépiphonique, La Forêt des mal-aimés avec l’Orchestre métropolitain de Montréal, dirigé par Yannick Nézet-Séguin qui fut présenté devant plus de 100 000 personnes sur la grande scène des FrancoFolies de Montréal ; Mutantès présenté à Montréal et Québec.

Amateur d’art contemporain, il travaille avec David Altmejd pour présenter le Conte crépusculaire. Il collabore aussi avec l’architecte Jean Verville lors de l’exposition Big Bang du Musée des beaux-arts de Montréal, ainsi qu’avec Dominique Pétrin lors d’une installation inédite au Musée d’art contemporain de Montréal.

À l’automne 2011, Pierre Lapointe inaugure une série de concerts « carte blanche » à l’invitation du ministre français de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterand, au Palais Royal à Paris. Il fait également partie du spectacle unique Le Québec prend la Bastille, mis en scène par Monique Giroux et regroupant entre autres Ariane Moffatt, Yann Perreau, Karkwa.

L’artiste voit son travail maintes fois récompensé. Pierre Lapointe est lauréat du Festival international de la chanson de Granby en 2001 ; gagnant de plus de treize Félix, de deux prix Prix Charles-Cros, du Prix Félix-Leclerc, du Prix Rapsat-Lelièvre, et du Prix Raoul-Breton-Sacem.  Aux Jutra 2012, son travail de composition en collaboration avec Philippe Brault est en nomination pour la musique du film Le Vendeur (Jutra du Meilleur acteur à Gilbert Sicotte).

Son album PUNKT voit le jour en février 2013, et fait l’objet d’un spectacle inédit présenté à guichet fermé au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts à Montréal, dans le cadre du Festival Montréal en Lumière. Philippe Brault et Guido Del Fabbro reçoivent le Félix pour les meilleurs arrangements au Gala de l’ADISQ de la même année.

La tournée québécoise du spectacle PUNKT débute en septembre 2013. En janvier 2014, une tournée en France et en Suisse est inaugurée par une représentation à guichet fermés à l’Olympia Bruno-Coquatrix. C’est l’apogée et la critique est unanime à reconnaître le talent unique de Pierre. Ce spectacle remportera le Félix du Spectacle auteur-compositeur de l’année au Gala de l’ADISQ 2014.

Les Callas, mini-album qui paraît en décembre 2014, reçoit aussi un concert d’éloges : « Le but ultime était de créer des ambiances fortes et étonnantes, tout en restant dans une démarche de simplicité déroutante. Cet album est intime et, à mon avis, très vrai. J’en suis particulièrement fier» dira Pierre Lapointe.

Dès lors il se voit confier par France Inter une plage quotidienne de sept minutes, en juillet et en août 2014, tout juste avant le matinal JOURNAL DE 9H. Billet d’humeur ponctué de réflexions tantôt graves, tantôt amusantes, tant sur la vie, la mort que l’amour, on y entend plusieurs chansons francophones interprétées par Pierre lui-même. Aussi, tout au long de l’été, plusieurs invités-surprises retrouveront le chanteur le temps de duos exclusifs.

Une tournée de trois spectacles seul au piano et une prestation sur la grande scène des FrancoFolies de La Rochelle, en juillet 2014, permet à l’artiste de renouer avec son public français. Une tournée de près de quinze dates suivra en France et en Belgique, dont une rentrée parisienne, seul au piano, à La Cigale.

L’album Paris tristesse, enregistré en quelques jours à Paris en septembre 2014, est lancé en Europe à l’automne de la même année. S’accompagnant au piano sur la majorité des pièces, Pierre Lapointe y interprète ses chansons les plus prenantes, en versions complètement dépouillées, auxquels se joignent trois reprises d’immortelles du répertoire français, de Ferré, Barbara et Aznavour, ainsi qu’une inédite. L’album sort au Québec quelques mois plus tard, en appui au volet québécois de la tournée Paris tristesse. Cette tournée d’un an prend son envol avec deux soirs à la Maison symphonique lors des FrancoFolies de Montréal 2015. Au Gala de l’ADISQ 2015, l’album reçoit le Félix de l’album réinterprétation et l’artiste remporte le Félix de l’artiste s’étant le plus illustré hors Québec.

En janvier 2015, Pierre Lapointe assure pour la première fois son nouveau rôle de coach à l’émission La Voix où il sera apprécié et découvert par plus de 2 millions de téléspectateurs sur les ondes de TVA.  Il accepte de reprendre sa chaise pour les éditions 2016 et 2017, tout en travaillant sur de nouveaux projets artistiques.

Amours, délices et orgues, un spectacle avant-gardiste alliant chanson, monologue, design et danse, créé avec une équipe d’exception (Sophie Cadieux, Étienne Lepage, Frédérick Gravel, Alexandre Péloquin, l’organiste Jean-Willy Kunz et la designer industriel matali crasset), a été présenté seulement au Palais Montcalm de Québec et à la Maison symphonique de Montréal au mois de juin 2017.

Un tout nouvel album de compositions originales, sur lequel il a travaillé en collaboration avec David François Moreau, est paru simultanément au Québec (Audiogram) et en Europe (Columbia) le 6 octobre 2017. La critique et le public ont encensé ces chansons et le spectacle qui en découle est présenté en 2018-2019 sur les scènes au Québec, en France, en Belgique et en Suisse.

 

Abonnez-vous à notre

Infolettre

Abonnez-vous à l’infolettre et recevez toutes les nouvelles de l’Orchestre, ainsi que de nombreuses promotions.